cadre   - Nous sommes le Mercredi 19 Septembre 2018 et il est 17:09
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation CHARENTE 16 - POITOU-CHARENTES -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 16
  permanences du premier semestre 2018
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
thème des prochains gif (groupe d'informations des familles)
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

A propos de l'expertise INSERM 17 avril 2006

In Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence - résumé de l'article

Mise au point critique du Professeur Misès concernant le rapport d'expertise de l'INSERM. "Le modèle soutenu par l'INSERM rappelle étonnamment le concept "d'enfant caractériel" qui a été représentatif des thèses constitutionnalistes et organicistes de la pédopsychiatrie jusque dans l'après-guerre. Sous ces perspectives, du point de vue clinique, l'enfant ou l'adolescent s'inscrivait dans un cadre limité par des critères purement symptomatiques ; il relevait de mesures éducatives et pédagogiques assorties parfois d'un appui psychologique qui, compte tenu des hypothèses étiopathogéniques, paraissait de portée réduite ; pour les cas les plus graves, les interventions étaient menées dans des établissements dits de "rééducation"... Aujourd'hui, il y a danger à réunir dans le même cadre nosographique -et avec les mêmes objectifs- des sujets qui se révèlent fort divers lorsqu'on procède à une étude psychopathologique des troubles sous-jacents aux troubles des conduites...".



SUITE DE L'INFORMATION

Imprimer cette news



bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation CHARENTE 16 - Région POITOU-CHARENTES
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales