cadre   - Nous sommes le Mercredi 19 Septembre 2018 et il est 17:26
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation CHARENTE 16 - POITOU-CHARENTES -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 16
  permanences du premier semestre 2018
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
thème des prochains gif (groupe d'informations des familles)
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

Les disparités départementales en matière d'aide sociale 12 novembre 2007

Rapport de la DREES - octobre 2007
Concernant les personnes handicapées, le nombre de bénéficiaires d'une aide varie de un à trois. Cet écart est resté stable, de même que les dépenses par bénéficiaire. En revanche, ces dernières sont très mal réparties puisque l'on observe des différences allant de un à plus de quatre (de 5 444 euros pour la Haute-Corse à 23 992 pour la Corrèze en 2005). L’étude souligne aussi que les départements dépensent d'autant plus par bénéficiaires qu'ils en ont peu et inversement (les départements de l’Essonne et des Yvelines font partie des départements qui dépensent le plus par bénéficiaire et qui ont le moins de bénéficiaires par habitant.
Selon l'étude, ces variations relèvent de facteurs économiques et démographiques. Les départements qui comptent le plus de personnes avec de bas revenus sont les plus sollicités en matière d'aide sociale. Le taux d'urbanisation des départements et leur richesse jouent également. Mais toutes ces variables n'expliquent qu'une partie des disparités observées. En effet, on ne peut occulter que les conseils généraux disposent, dans tous les domaines, d'une marge de manœuvre, voire d'une grande liberté d'action.
Voir le rapport: http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er602/er602.pdf


SUITE DE L'INFORMATION

Voir le rapport: http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er602/er602.pdf

Imprimer cette news



bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation CHARENTE 16 - Région POITOU-CHARENTES
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales